A propos de l’arôme…

Vous avez dit arôme ?

L’arôme est la sensation ressentie par rétro-olfaction lorsqu’on mange. Explications : la perception des arômes est liée à notre odorat. Nous percevons les arômes uniquement grâce à notre nez ! Une fois mâchés, les aliments libèrent des arômes dans la bouche. Ces derniers remontent du fond de la gorge jusqu’au nez. Il s’agit de la retro olfaction. C’est alors que la magie de l’arôme opère ou non, tout est une affaire de goût.

L’arôme dans tous ses états…

Il existe une multitude d’arômes que l’on regroupe généralement  en trois grandes catégories :

  • Les aromates Substances d’origine végétale, elles renferment des agents naturels qui ont de la saveur (sapides) et qui répandent une bonne odeur (odorants). On les utilise en l’état après traitement (séchage). Elles ne comportent pas de substances étrangères. Exemples d’aromates : l’ail, le basilic, le café….
  • Les denrées aromatiques Substances aromatiques naturelles consommables en l’état, autres que les aromates. Exemples : le miel, les pulpes et les purées de fruit…
  • Les arômes alimentaires Substances aromatiques, généralement non consommables en l’état. On les utilise pour aromatiser les produits de consommation. Il peut s’agir des huiles essentielles (citron, menthe…) des eaux florales et des eaux de distillation (rose, lavande…), des extraits (framboise, mandarine, café…) et des concentrés (framboise, abricot, vanille).