Romarin (1.8 cinéole)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

 
 

Huile essentielle Romarin (1.8 cinéole)

Description rapide

Vivacité d'esprit retrouvée En savoir +
De :
Prix :
5,40 €

* Champs obligatoires

De :
Prix :
5,40 €
Add Items to Cart
10ml
5,40 €
30ml
9,50 €
100ml
25,00 €
250ml
49,00 €
500ml
88,00 €
En stock / Livraison 48h
Add Items to Cart

Le produit

Les propriétés, indications et autres modes d'utilisation listés ci-dessous sont issus d'ouvrages de référence en aromathérapie. Cette synthèse des principales caractéristiques et usages traditionnels est fournie à titre informatif, et ne saurait en aucun cas se substituer à une recommandation médicale.


Nom botanique :

Rosmarinus officinalis L. chémotype 1,8-cinéole

 

 

Mode d’obtention :

L'huile essentielle de Romarin cinéolé est obtenue par hydrodistillation des rameaux et des sommités fleuries de la plante

 

 

Description olfactive :

Odeur fraîche, agreste et tonifiante à notes camphrées

 

 

Principes aromatiques :

Cinéol 1-8, camphre, pinènes, bornéol

 

 

L’esprit de la plante :

Le romarin ne fait qu'un avec la Méditerranée. Son caractère bienfaisant et sacré lui a assuré une réputation toujours entière. Quantité de coutumes le mettent en scène. Si les Grecs et les Latins en tressaient des couronnes, c'était pour aviver leur mémoire et les jeunes mariés en plantaient un rameau le jour de leur noce en gage de stabilité.

 

Ce sont les médecins arabes qui les premiers réussirent à extraire l'huile essentielle de Romarin qui, depuis, n'a cessé de répandre son esprit de conquête, car la plante sait occuper son juste espace.

 

 

Bienfaits et vertus :

Il existe trois variétés de romarins (à 1,8-cinéole, à verbénone et à bornéone), chacune présentant des spécifités. Leurs huiles essentielles respectives devront être choisies en fonction de leur composition biochimique différentiée. En résumé, le Romarin cinéolé est particulièrement actif sur la sphère respiratoire et le Romarin à verbénone BIO, sur la sphère hépato-biliaire.

 

L'huile essentielle de Romarin cinéolé est une manne pour les voies respiratoires haute et basse encombrée. Elle est souveraine en cas d'affection ORL et aide à lutter de façon magistrale contre  sinusites. Elle partage avec les autres romarins des vertus tonifiantes, assainissantes et bactéricides.

 

L'huile essentielle de Romarin cinéole est aussi considéré comme un tonique veineux et artériel, excellent pour la préparation à l'effort physique et à la compétition sportive. Un massage intégrant ce produit permet une bonne récupération musculaire.

 Globalement tonifiante et pruifiante, l'huile essentielle de Romarin cinéolé trouve très nombreuses applications en matière bien être au quotidien, d'hygiène et en cosmétique naturelle. Amie de la peau saine et de la santé des cheveux, elle reste indispensable dans de nombreuses recettes : gel douche, shampoing, lait corporel, huile de soin et d'hygiène. C'est une huile essentielle de base à se procurer et à utiliser largement : sa souplesse d'emploi permet vraiment un usage quotidien.

 

 

Utilisation en parfumerie :

Puissante odeur de fines herbes et de forêt rappelant la lavande avec une légère tonalité camphre. Essence très souvent utilsiée, principalement dans les notes herbacées et dans les Eaux de Cologne aromatiques.

 

 

Précautions d’emploi :

Eviter le contact avec les yeux et les muqueuses.

Tenir hors de portée des enfants.

Eviter cette huile durant la grossesse

 

 

Avertissements

concernant les usages traditionnels par diffusion atmosphérique et/ou application cutanée :  Éviter de formuler cette huile essentielle dans une base émulsion, l'oxydation de certains constituants entraîne des risques de sensibilisation en application cutanée.

Ne pas utiliser pure sur la peau et éviter le contact avec les zones sensibles telles que les yeux.

Cette huile essentielle est déconseillée aux personnes allergiques compte tenu de la présence de substances allergènes cutanés.

En cas de doute ou pour toute information complémentaire, consulter un médecin.

 

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

DR FESTY Danielle. MA BIBLE DES HUILES ESSENTIELLES. Editions Quotidien Malin. 2013

http://www.neroliane.com/ma-bible-des-huiles-essentielles.html

 

DR VALNET Jean. L’AROMATHERAPIE : se soigner par les huiles essentielles. Editions Livre de Poche. 2010

http://www.neroliane.com/livre-l-aromatherapie.html