huile essentielle de Laurier

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

 
 

Huile essentielle Laurier

Description rapide

Il triomphe et domine En savoir +
Prix :
7,50 €

* Champs obligatoires

Prix :
7,50 €
Add Items to Cart
10 ml
7,50 €
30 ml
15,50 €
100 ml
46,50 €
250 ml
95,30 €
En stock / Livraison 48h
Add Items to Cart

Le produit

Les propriétés, indications et autres modes d'utilisation listés ci-dessous sont issus d'ouvrages de référence en aromathérapie. Cette synthèse des principales caractéristiques et usages traditionnels est fournie à titre informatif, et ne saurait en aucun cas se substituer à une recommandation médicale


Nom botanique :

Laurus nobilis L.

 

Mode d’obtention :

L'huile essentielle de laurier est obtenue par hydrodistillation des feuilles de Laurus nobilis L. (Lauracées)

 

Description olfactive :

Note de tête, odeur cinéolée, épicée-boisée.

 

Principes aromatiques :

Cinéole 1-8, acetate de terpényle, terpènes

 

L’esprit de la plante :

Venu sans doute d'Asie Mineure, le laurier s'est imposé en Grèce dans le sillage du culte d'Apollon. Il a une place prépondérante dans les cérémonies antiques où son origine mythologique est toujours présente : la nymphe Daphné, métamorphosée en laurier pour fuir les avances du Dieu solaire. Symbole par excellence de la gloire, nul n'ignore que sa couronne signale le triomphe des athlètes mais aussi l'inspiration sacrée des poètes. Le laurier toutefois sait se faire humble quand il parfume si délicatement la cuisine méditerranéenne.

 

Bienfaits et vertus :

L'huile essentielle de feuilles de laurier est un anti-dégénérescent très actif. Aussi, ses applications sont-elles très nombreuses. Elle se montre bienfaisante dans le cas de douleurs produites par les rhumatismes ou l'arthrose, mais aussi par les ulcères. L'huile essentielle de laurier ne manque pas d'agir dans la sphère broncho-pulmonaire où elle a des vertus anti-catarrhales. Elle régule enfin la sécrétion de sébum, c'est pourquoi on la préconise pour traiter les peaux grasses, l'acné, les furoncles. Synergies : eucalyptus, romarin, ravensare, mandarine

 

Utilisation en parfumerie :

Odeur fraîche, suave-épicée, légèrement camphrée, d'une grande originalité. Note épicée dans les compositions fantaisie, plus spécialement dans les notes masculines.

 

Précautions d’emploi :

Eviter le contact avec les yeux et les muqueuses. Tenir hors de portée des enfants. Eviter pendant la grossesse et l'allaitement. Réaction cutanée possible.

 

 

Avertissements

concernant les usages traditionnels par diffusion atmosphérique et/ou application cutanée :  Éviter de formuler cette huile essentielle dans une base émulsion, l'oxydation de certains constituants entraîne des risques de sensibilisation en application cutanée.

Ne pas utiliser pure sur la peau et éviter le contact avec les zones sensibles telles que les yeux.

Cette huile essentielle est déconseillée aux personnes allergiques compte tenu de la présence de substances allergènes cutanés.

En cas de doute ou pour toute information complémentaire, consulter un médecin.

 

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES :

DR FESTY Danielle. MA BIBLE DES HUILES ESSENTIELLES. Editions Quotidien Malin. 2013

http://www.neroliane.com/ma-bible-des-huiles-essentielles.html

 

DR VALNET Jean. L’AROMATHERAPIE : se soigner par les huiles essentielles. Editions Livre de Poche. 2010

http://www.neroliane.com/livre-l-aromatherapie.html